La Bruère autrefois !!

 « La Bruère, autrefois, appartenait à la Seigneurie de Pagny et n’était qu’un hameau. Vers 1295, La Bruyère connaîtra, au niveau des textes, une  entité entière, malgré son appartenance à la Seigneurie de Pagny. Plusieurs oratoires sont édifiés sur le territoire. Deux sont situés Route de Pagny la Ville. Au 19e siècle, ils permettaient à la population de se recueillir. L’oratoire Renard, érigé par cette vieille famille, date de la fin du 19e siècle. A l’intérieur, trônait  une « Pietà » (Vierge de Pitié), datant du 16e siècle, retirée depuis quelques années, par crainte de vandalisme. L’église actuelle, dont la famille Renard encore, a fait don du terrain en 1859 a été érigée vers 1861. Elle est venue se substituer à la petite chapelle. Un deuxième oratoire, St Jean-Baptiste,  a été construit en 1867. Il constituait remerciements et offrandes, avec espoir en retour,  la protection de ce saint.

Autrefois, les 728 ha  couverts essentiellement de terres sablonneuses, permettaient la culture d’asperges (vers 1906) et celle de la pomme de terre. D’ailleurs, En raison de la provenance et de la culture intensive de ce produit sur le territoire, on surnommait les habitants de Labruyère : « les Polonais ».

Le vrai nom des habitants sont les Bruèrois et les Bruèroises.