Cellule d'information COVID

n° vert : 0800 813 000 accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h

ou par mail : pref-cip@cote-dor.gouv.fr

 ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES IMPACTEES PAR LA COVID 19 : CLIQUEZ ICI

Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

 

Situation sanitaire au 29/10/2020 :

 L’ARS a donné les informations suivantes :

-      Taux d’incidence pour le département : 412/100 000

-      Taux d’incidence pour les plus de 65 ans du département : 359/100 000

-      Taux d’occupation en réanimation sur la Région BFC : 50 %.

 Il y a une déprogrammation massive dans les établissements publics et privés. L’objectif est d’avoir 300 lits COVID au CHU.

 À l’échelle du département : 23 personnes en soins critiques et 135 hospitalisations COVID.

Les tests antigéniques sont en augmentation (résultats en 20 minutes).

 Le Préfet a prévu l’envoi d’une lettre aux maires pour rappeler les règles applicables.

Questions posées :

Déplacements des élus dans le cadre de leurs fonctions : Des attestations spécifiques devraient nous être adressées d’ici le début de semaine prochaine.

Réunions des conseils municipaux : Aucun changement, les règles classiques doivent être appliquées… pour le moment.

Chasse : La chasse au petit gibier est interdite. Nous sommes en attente d’une autorisation pour le gros gibier avec un encadrement par l’État, en concertation avec la Fédération.

Affouages : Attente de précisions.

Commerces : Les élus ont évoqué le problème de la fermeture des librairies, mais aussi, et surtout, le manque d’équité entre les commerces de proximité et la Grande distribution.

 

Arrêté préfectoral n°1080 du 24 octobre 2020 portant prescription de  plusieurs mesures pour lutter contre l'épidémie de COVID 19 et mise en oeuvre du couvre feu dans le département de la Côte d'Or : ICI

Compte rendu du Point COVID du 23/10/2020

 Présents : Préfecture, AMF 21, Métropole, CD 21, Parlementaires, ARS, Éducation Nationale, AMRF.

 ● Introduction du Préfet :

 La situation générale se dégrade très rapidement. Par cohérence, avec une population très mobile, le Préfet a privilégié l’échelle départementale pour le couvre-feu.

 ● Données chiffrées communiquées par l’ARS

 Taux d’incidence (/ 100 000) :

Région : 209

Département : 222

 Pour les plus de 65 ans (/ 100 000) :

Région : 200

Département : 173

 Taux de positivé (%) :

Région : 12,8

Département : 12,3

 Hospitalisation (nombre) :

Région : 433

Département : 79

 Réanimation (nombre) :

Région : 63 (sur 200 lits)

Département : 16

 Il y a des déprogrammations d’interventions chirurgicales sur l’ensemble des établissements hospitaliers publics et privés. 7 ont engagé le Plan Blanc. Des transferts sont en cours entre établissements pour libérer des places au CHU.

 ● Présentation des dispositions du couvre-feu :

 Quelques précisions :

-      Aucune restauration n’est possible dans les ERP pour les séminaires. Le -masque doit être constamment porté dans les ERP.

-      Toutes les salles de sport sont fermées dans le département.

 Nouveautés dès minuit (nuit de vendredi à samedi) :

-          Fermeture de tous les débits de boissons pendant toute la période du couvre-feu ;

-          Fermeture des autres commerces entre 21h et 6h ;

-          Interdiction de la position statique dans les parcs et jardins.

 

 

 Pour toute question complémentaire sur ces mesures de prévention, les services de l’Agence Régionale de Santé peuvent être utilement contactés au  0 808 80 71 07.